first_imgOrange et le couac de son logiciel de protection de téléchargement P2PFrance – Afin d’aider les internautes à surveiller leur ordinateur, Orange a proposé un logiciel visant à empêcher les téléchargements en P2P. Problème : les adresses IP des utilisateurs se sont retrouvées sur Internet.Les parents abonnés d’Orange voulant empêcher leurs enfants de télécharger en P2P ont eu la désagréable surprise de retrouver leur adresse IP sur Internet. Le logiciel du FAI a été victime d’une faille dans son système de sécurité, et le programme communique avec un serveur distant qui affiche tout simplement toutes les adresses IP des clients qui utilisent le logiciel de protection. Le risque de piratage est ainsi renforcé, si une personne mal intentionnée entre en possession de ces données. L’éditeur Nordnet a fermé pour le moment le serveur et essaie de remédier au problème.Le 14 juin 2010 à 11:50 • Emmanuel Perrinlast_img read more

first_imgInondations au Pakistan : évacuations en masse dans le sud du pays Pakistan – Jeudi 26 août, les autorités ont demandé à 400.000 personnes d’évacuer trois villes du sud du pays, menacées par les crues dans le bassin de l’Indus. Dans le même temps, l’ONU mobilise d’importants moyens auprès de la communauté internationale.Le responsable administratif du district de Thatta, dans le sud du Pakistan, a demandé aux habitants de Sujawal, Mirpur Bathoro et Daro Sujawal, trois villes totalisant environ 400.000 âmes, d’évacuer le secteur. À lire aussiInondations meurtrières dans l’Aude : ce qu’il faut savoirCes réfugiés vont venir grossir les rangs des millions de personnes qui ont déjà fui la crue de l’Indus, lequel est passé d’une largeur de quelques centaines de mètres à près de 10 kilomètres. Dans cette région, Hyderabad, sixième ville du pays avec plus de 2,5 millions d’habitants, est également menacée. Des dizaines d’ouvriers renforcent une digue protégeant la ville et les services météorologiques, relayés par le ministre de l’Irrigation de la province du Sind, annoncent un risque majeur pour les trois prochains jours.L’ONU, pour sa part, a demandé mercredi à la communauté internationale de lui fournir au moins quarante hélicoptères gros-porteurs pour secourir plus de 800.000 personnes totalement isolées. La décrue s’est amorcée dans le nord et le centre du pays, laissant derrière elle les ruines d’un pays dévasté par la mousson depuis un mois.  Le 26 août 2010 à 10:58 • Emmanuel Perrinlast_img read more

first_imgL’Hadopi pourra financer des acteurs privésHier soir, au milieu de la nuit, un amendement déposé par le gouvernement au tout dernier moment concernant la loi Hadopi, a été adopté. Celui-ci donne à la Haute Autorité le droit de subventionner des “projets innovants”.La loi Hadopi, qui fait déjà beaucoup polémique, risque d’engendrer de nouveaux remous. C’est en pleine nuit, mardi, que l’amendement 151, déposé à la dernière minute par le gouvernement, a été adopté. Rapporté par Numerama.com, celui-ci étend le périmètre des missions de la Haute Autorité en matière d’offre légale et d’observation des usages, puisqu’elle peut, selon lui, “engager toute action de sensibilisation des consommateurs et des acteurs économiques dans les domaines énumérés aux alinéas précédents, et apporter son soutien à des projets innovants de recherche et d’expérimentation, conduits par des personnes publiques ou privées et dont la réalisation concourt à la mise en œuvre de la mission qui lui a été assignée au 1° de l’article L. 331-13”. Cela signifie que l’Hadopi pourra octroyer des subventions aux acteurs privés pour le “développement de l’offre légale et d’observation de l’utilisation licite et illicite des œuvres”. Pour ce faire, la Haute Autorité pourra alors piocher dans son budget de 12 millions d’euros. En revanche, personne ne sait encore sur quels critères se fera l’octroi des subventions. La question de l’égalité des chances ou encore celle d’un avantage concurrentiel pour un acteur privé mérite d’être posée.Les adversaires de la loi Hadopi objectent qu’une fois de plus, la loi est utilisée pour venir en aide à l’industrie culturelle. Ainsi, plusieurs politiques ont voulu que le gouvernement retire cet amendement. Le député socialiste Alain Vidalies a déjà prévenu que son groupe saisirait le Conseil constitutionnel. Selon lui, cet amendement n’est autre qu’un cavalier législatif : un texte qui n’a rien à voir avec l’objet de la loi examinée. En effet, l’amendement a été discuté dans le cadre des débats sur la simplification et l’amélioration de la qualité du droit, ce qui a première vue n’a pas grand rapport avec l’Hadopi.Cerise sur le gâteau : le député UMP Frank Riester était présent pour défendre cet amendement.  L’homme est membre de la Haute Autorité…Le 2 février 2011 à 12:18 • Emmanuel Perrinlast_img read more

first_imgLe prix unique du livre électronique étendu aux sites étrangers ?Le prix unique attribué au livre numérique pourrait également être appliqué aux sites étrangers dans le cadre d’un commerce en France. Une clause d’extra-territorialité a été évoquée afin d’obliger tous les revendeurs à attribuer aux livres les prix décidés par l’éditeur.Selon le site Actualitté.com, la réunion qui s’est tenue le 21 mars en présence du ministre de la culture et des représentants d’éditeurs avait pour objectif de discuter sur la clause d’extra-territorialité concernant le prix unique du livre électronique en France. À lire aussiGoogle : un accord avec le Syndicat national de l’édition Soumise par deux sénateurs UMP, cette clause vise à imposer à tous les sites marchands un prix unique du livre numérique décidé par l’éditeur. Le texte s’applique à tous les revendeurs à partir du moment où leur commerce touche la France et vise particulièrement les trois entreprises américaines : Amazon, Google et Apple, elles aussi impliquées dans le commerce d’e-book. La clause ne semble toutefois pas satisfaire la Commission européenne qui craint que la concurrence entre opérateurs s’en retrouve altérée. Cette position est également soutenue par l’Assemblée nationale, qui avait modifié en février le texte voté par le Sénat en première lecture.La prochaine étape consistera à la deuxième lecture du texte par le Sénat le 29 mars. Il devrait par la suite être renvoyé à l’Assemblée nationale pour le 7 avril. Si le désaccord entre le Sénat et l’Assemblée nationale persiste, une commission mixte paritaire devra intervenir.Le 28 mars 2011 à 10:53 • Emmanuel Perrinlast_img read more

first_imgSécheresse : le gouvernement vient en aide aux exploitantsCe lundi 23 mai, 42 départements français sont soumis à des restrictions d’eau. Alors que la saison s’annonce extrêmement difficile pour les agriculteurs, le gouvernement tente de les aider à faire face en les autorisant à faucher dès maintenant, près d’un mois avant la date initialement fixée.Nous ne sommes que le 23 mai et déjà, plus de quarante départements sont touchés par la sécheresse. Une situation qui rappelle le souvenir de l’été 1976 et face à laquelle le gouvernement tente de réagir au mieux. Ainsi, le ministre de l’Agriculture Bruno Le Maire a annoncé ce matin sur Europe 1 avoir levé “les contraintes qui pèsent sur les mesures agro-environnementales”, et notamment l’interdiction de faucher. À lire aussiDes archéologues découvrent le plus vieux pain au monde sur un site de JordanieLes exploitants de certains départements ne devaient pas être autorisés à faucher avant le 15 juin prochain. Mais “nous sommes en situation de crise sur plus de la moitié du territoire”, a souligné le ministre. Anticipant les réactions des écologistes, Bruno Le Maire a évoqué les faibles rendements de céréales auxquels s’attendent les agriculteurs, ainsi que les élevages qui ne tarderont pas à souffrir eux aussi de la sécheresse. Le 18 mai dernier, le ministre avait annoncé que les éleveurs pourraient faire paître leurs troupeaux sur les jachères si les bêtes venaient à manquer de nourriture dans les semaines et mois à venir.En outre, Bruno Le Maire a annoncé que le Fonds national de garantie des calamités agricoles, doté de 100 millions d’euros environ, serait débloqué au cours du mois de juin. “Pour cela, je vais rassembler les préfets de région dans les tout prochains jours, sous huitaine, pour faire le point avec eux, exploitation par exploitation, des besoins financiers”, a expliqué le ministre.Le 23 mai 2011 à 17:43 • Emmanuel Perrinlast_img read more

first_imgLes secrets d’une tombe maya dévoilés grâce à une mini caméraUne tombe datant de 1.500 ans qui se trouve sur le site archéologique de Palenque, au Mexique, dans une pyramide maya, a été dévoilée en images pour la première fois grâce à une minuscule caméra.Un tombeau maya très ancien du site archéologique de Palenque, découvert en 1999, suscite la curiosité des archéologues depuis tout ce temps. En effet, en raison de l’état précaire de la structure de la pyramide dans lequel il se trouve, aucun chercheur n’a encore pu y pénétrer. Il aurait en outre été dommage d’abîmer l’intérieur.Alors pour pouvoir explorer ce lieu énigmatique, une équipe affiliée à l’Institut national mexicain d’anthropologie et d’histoire a pensé à se doter d’une petite caméra, de 4 par 6 centimètres. Celle-ci a été descendue dans la tombe grâce à un trou de 15 centimètres de large réalisé à l’étage supérieur de la pyramide. Une rare fenêtre sur le passé.Les premières images dévoilent une chambre intacte comprenant des offrandes et des fresques murales peintes en rouge. Le plancher du tombeau occupe environ cinq mètres carrés, avec une arche maya en pierres qui se chevauchent. Les experts disent qu’il date probablement entre 431 et 550 après J-C. L’archéologue Martha Cuevas a affirmé que des fragments de jade et de coquillage ont été aperçus sur la vidéo. Ceux-ci faisaient partie d’un costume funéraire, selon elle.Les restes du chef maya K’uk’ Ba’lam I?Les archéologues pensent que les restes d’un chef maya, probablement K’uk’ Ba’lam I, ont été enfouis à cet endroit, mais ils n’ont pas encore observé d’ossements pour le moment. Toutefois, la pyramide serait similaire à une autre se trouvant à proximité, également dans cette région appelée “Acropole sud”, et dans laquelle des restes d’un autre chef maya avaient été mis au jour en 1959. Il s’agit d’une zone de Palenque recouverte de jungle, non loin du Temple des Inscriptions. “Tout cela nous incite à croire que cette région servait d’acropole royale à l’époque”, a déclaré à la presse espagnole Marta Cuevas.Susan Gillespie, professeur associé en anthropologie à l’Université de Floride, a déclaré au Telegraph : “C’est une découverte importante pour Palenque et pour comprendre l’histoire maya préclassique et sa politique”.À lire aussiLe pharaon Toutânkhamon n’était sans doute pas celui que l’on croitSi Palenque ne faisait pas partie des plus grandes cités mayas, les chercheurs et voyageurs aiment s’y rendre pour ses inscriptions riches, ses sculptures et son architecture. Découvrez les images du tombeau prises par la caméra des archéologues :https://www.maxisciences.com/tombe/un-tombeau-maya-de-1-500-ans-filme-pour-la-premiere-fois_art15464.htmlLe 30 juin 2011 à 12:25 • Emmanuel Perrinlast_img read more

first_imgLe prototype du successeur d’Atlantis détruit en volLe 24 août dernier, le premier prototype du vaisseau spatial New Shepard, commandé par la Nasa à la firme américaine Blue Origin a explosé en vol à la suite d’un dysfonctionnement technique. Il avait été conçu pour succéder à la navette Atlantis pour desservir la Station spatiale internationale (ISS).    Mauvaise surprise, il y a deux semaines, pour les ingénieurs de la société texane Blue Origin, l’une des 4 entreprises que la Nasa a mises en concurrence pour concevoir et construire une nouvelle navette spatiale. Quelques mois après des tests pourtant encourageants, New Shepard, leur prototype de vaisseau spatial s’est automatiquement détruit lors d’un vol d’essai à Mach 1,2 à une altitude de 13.700 mètres, à la suite d’un problème sur un des propulseurs, précise un communiqué (lien non disponible) sur le site de Blue Origin. À lire aussiSpaceX : un satellite d’Elon Musk manque d’entrer en collision avec un satellite de l’ESAL’engin avait été conçu pour permettre à l’agence spatiale américaine – actuellement tributaire des navettes russes Soyouz – d’envoyer (et de ramener) ses astronautes vers la station spatiale internationale (ISS), et peut-être pour effectuer de futurs voyages touristiques dans l’espace. Mais heureusement, le New Shepard, vaisseau à décollage et atterrissage vertical, a fort heureusement un frère jumeau : un second prototype, qui pourra permettre à Blue Origin (fondée par le créateur du site web amazon) de rester dans la compétition face à ses trois concurrents, SpaceX avec son Dragon, Boeing avec son CST-100, et Sierra Nevada.Le 6 septembre 2011 à 18:29 • Maxime Lambertlast_img read more

first_imgiPad 3 : Un lancement dès le mois de mars ?Si l’on en croit les nouvelles rumeurs qui circulent sur le web au sujet de l’iPad 3, c’est au cours du premier trimestre 2012 que pourrait sortir la nouvelle tablette tactile signée Apple. Un lancement au mois de mars ou avril est en effet évoqué.Une nouvelle rumeur concernant Apple envahit le web en ce début de semaine. Il s’agit cette fois de la sortie de l’iPad 3, qui pourrait avoir lieu dans trois ou quatre mois. Lancée par le site Digitimes, cette information émanerait de sources industrielles, selon lesquelles la firme à la pomme aurait accéléré la cadence de livraison de composants destinés à l’iPad 3, quand celle de pièces pour l’iPad 2 aurait été sensiblement réduite. Au premier trimestre 2012, la production d’iPad 2 devrait passer à seulement 5 millions d’exemplaires, contre 15 millions pour le quatrième trimestre 2011. Et de janvier à mars prochains, ce sont près de 10 millions d’iPad 3 qui devraient être assemblés par le constructeur taïwanais Foxconn. Des chiffres qui laissent présager un lancement de la nouvelle tablette tactile d’Apple dès la fin du mois de mars, ou au plus tard en avril.Pour l’heure, les rumeurs concernant les caractéristiques techniques de cet iPad 3 évoquent un processeur A6 de nouvelle génération, et un écran Retina offrant une résolution de 2048 x 1536 pixels. Des écrans dont la production aurait été confiée à Samsung, LG et Sharp en octobre dernier.Le 12 décembre 2011 à 20:15 • Maxime Lambertlast_img read more

first_imgAmputée, la queue des geckos léopards continue de vivreA l’instar de plusieurs autres espèces animales, les geckos léopards peuvent volontairement s’amputer d’une partie de leurs corps pour détourner l’attention de leurs prédateurs. Le reptile abandonne ainsi parfois sa queue qui… continue de vivre quelques minutes après son amputation.Les geckos léopards, comme nombre d’autres espèces de lézards, de serpents, de poulpes, d’araignées et même certains mammifères comme les rats épineux de Cuvier, se séparent parfois de leurs appendices non vitaux pour échapper à leurs prédateurs ou détourner leur attention.Le reptile, baptisé léopard pour sa peau beige ou jaune marquée de taches sombres, peut ainsi abandonner volontairement sa queue. Et si généralement les organes amputés meurent très rapidement, ce n’est pas le cas de la queue de ces geckos, qui peut rester active pendant trente minutes après que leur propriétaire l’a abandonnée. Timothy Higham, de l’Université de Californie, et son confrère Anthony Russell, de l’Université canadienne de Calgary, ont découvert que les appendices étaient capables de réaliser deux mouvements différents après l’amputation. La queue peut en effet sautiller et s’élever à trois centimètres du sol pendant plusieurs minutes. Elle est aussi capable de se balancer de gauche à droite, et ce pendant plusieurs dizaines de minutes. Des récepteurs tactiles situés sur la queueÀ lire aussiObservez ces incroyables fourmis faire disparaître le corps d’un geckoPour comprendre ce phénomène, les chercheurs dont les travaux sont publiés par The Journal of Experimental, ont implanté quatre électrodes dans la queue de quatre geckos léopards endormis. Ils ont ensuite réveillé les lézards et pincé la base de leur queue pour les contraindre à s’en débarrasser. Timothy Higham et Anthony Russell ont alors enregistré l’activité électrique des queues aussi longtemps qu’elles sont restées en mouvement, et ont découvert que deux circuits neuronaux distincts, mais pouvant agir simultanément, étaient liés à ces mouvements.Si le balancement très régulier semble être contrôlé par un processus automatique, les sauts sont plus erratiques et le circuit qui les contrôle pourrait être lié à des récepteurs tactiles de la queue. Les sauts constitueraient alors une réponse à des stimuli externes, offrant aux geckos léopards une parade des plus efficaces pour leurrer leurs prédateurs.Le 25 janvier 2012 à 11:30 • Maxime Lambertlast_img read more

first_imgGoogle Drive : le stockage en ligne accessible dès la semaine prochaine ?Google Drive, service de stockage en ligne de la firme de Mountain View, s’apprête à faire son arrivée. Si l’on en croit les dernières rumeurs, c’est au cours de la semaine prochaine qu’il sera lancé, et ce sur quatre systèmes d’exploitation : Windows, Mac OS, Android et iOS.Annoncé depuis plusieurs années, c’est dans les jours à venir que devrait enfin débarquer le service de stockage en ligne made in Google. C’est du moins ce qu’affirme le site The Next Web, auquel un partenaire du géant de Mountain View aurait annoncé la nouvelle. À lire aussiMaladie de Charcot : symptômes, causes, traitement, où en est on ?Baptisé Google Drive, le service devrait être dévoilé au début de la semaine prochaine, trois ans après que son existence a pour la première fois été évoquée. Lancé en même temps sur les quatre principaux systèmes d’exploitation, Window, Mac OS, Android et iOS, il devrait proposer une offre plus intéressante que celle de son principal concurrent Dropbox. La rumeur évoque en effet 5 GB de capacité gratuite, soit 3 GB de plus que son rival.Ce lancement imminent de Google Drive est confirmé par le site TechCrunch, qui affirme s’être procuré l’application Mac OS X du service. Accessible depuis l’adresse Drive.Google.com, le service pourrait se présenter sous une interface très semblable à celle de Google Docs, prétendait le mois dernier une précédente rumeur. Rumeur qui annonçait déjà pour le mois d’avril l’arrivée de Google Drive. Le 17 avril 2012 à 18:45 • Maxime Lambertlast_img read more

first_imgApple iCar : la voiture Apple imaginée par Steve JobsLors de la conférence de l’Innovation Uncensored, le 18 avril dernier à New York, l’un des membres du Conseil d’Administration d’Apple, Mickey Drexler, s’est laissé aller à une petite révélation concernant un projet que portait Steve Jobs avant sa mort : celui d’une voiture, l’iCar !Peu de temps avant son décès, Steve Jobs aurait imaginé une voiture, l’iCar, qui aurait sûrement embarquée de nombreuses technologies liées à la firme de la pomme croquée.Cette déclaration, reprise sur le site Wired, émane de Mickey Drexler, président Directeur général de J.Crew et membre du Conseil d’Administration d’Apple, lors de la conférence qui a eu lieu le 18 avril dernier, à l’Innovation Uncensored de New York.Et à ce propos, Mickey Drexler n’hésite pas à se laisser aller à d’autres détails : “le rêve de Steve avant de mourir était de concevoir une iCar”.À lire aussiMaladie de Charcot : symptômes, causes, traitement, où en est on ?Concernant le positionnement de la firme vis à vis du secteur, Mr Drexler explique cette tentative en expliquant que “l’industrie automobile aux Etats-Unis était une tragédie”. Poussant plus loin la perspective de ce projet, il affirme même que l’iCar “aurait probablement pris 50% du marché”.Pour en être aussi sûr, qu’aurait pu contenir un tel bolide : Siri en navigation routier ou multimédia, rétro-projection de la route sur un pare-brise rétina ? Et vous, comment l’auriez-vous imaginé cette iCar ?Le 18 mai 2012 à 10:48 • Maxime Lambertlast_img read more

first_imgKindle Phone d’Amazon : prix et sortie pour 2013 Alors que les Kindle et autres Kindles Fire HD se vendent comme des petits pains dans la préparation des fêtes de fin d’année, le site Taiwan Economics News aurait dévoilé le prochain projet d’Amazon : la sortie d’un smartphone au cours de l’année prochaine.Des liseuses aux tablettes…Et dorénavant les smartphones ! Amazon a faim et semble insatiable. Après le lancement de son nouveau kindle Fire HD, le géant de la vente par correspondance sur Internet se pencherait donc sur les téléphones portables. À lire aussiMaladie de Charcot : symptômes, causes, traitement, où en est on ?L’info provient du site Taiwan Economic News, la source communiquant sur le fait qu’Amazon aurait commandé 5 millions d’unités à Foxconn, le tristement connu assembleur d’Apple. Une grosse commande donc, qui indiquerait que le projet serait à un stade assez avancé, et qui appuie les autres révélations du site source : le lancement du smartphone serait prévu entre le deuxième et le troisième trimestre 2013, et le prix de vente du dispositif devrait se situer entre 100 et 200 dollars.Pour le reste, rien n’a filtré : ni spécifications, ni photo “fuitées”. Mais attention, ces rumeurs sont à prendre avec des pincettes, le Kindle phone, à l’instar du Facebook Phone, est une arlésienne dans le domaine. Les premières rumeurs circulant sur son existence datant du début du mois de juillet de cette année !Le 19 décembre 2012 à 09:06 • Maxime Lambertlast_img read more

first_imgPlaire aux femelles plutôt que régénérer ses nageoires, le poisson-zèbre a fait son choix !Publiée le 14 octobre dans la revue Developmental Cell, une étude américaine a mis en évidence comment l’évolution d’ornements liés à la parade nuptiale, sur les nageoires du poisson zèbre mâle, s’est faite au détriment du processus d’auto-régénération de ses appendices. Des scientifiques du Centre médical de l’Université Duke, en Caroline du Nord, ont cherché à savoir pourquoi, chez le poisson zèbre (Danio rerio) mâle, les nageoires pectorales se régénèrent mal après une blessure, alors que ce renouvellement tissulaire fonctionne parfaitement bien chez les femelles. Et ils ont observé là un exemple de compromis évolutif entre reproduction et survie.”Nous avons découvert que le poisson zèbre mâle possède sur ses nageoires pectorales un ensemble très important de structures qu’il utilise pour se reproduire. Toutefois, ces structures sécrètent un inhibiteur moléculaire puissant qui entrave une voie de signalisation clé agissant sur les cycles de régénération réguliers”, explique Kenneth Poss, auteur principal de l’étude.Autrement dit, c’est la présence de ces structures impliquées dans la reproduction et la séduction qui serait responsable de la mauvaise régénération des nageoires des mâles. Et d’après les chercheurs, la sélection naturelle agissant sur de tels traits sexuels pourrait avoir des effets néfastes sur le potentiel de régénération des tissus.Mieux comprendre la capacité de régénération À lire aussiMaladie de Charcot : symptômes, causes, traitement, où en est on ? “Le phénomène biologique que nous décrivons ici suggère un nouveau paradigme quant à la façon dont la capacité de régénération des tissus peut être perdue lors de l’évolution des espèces”, souligne Poss. Pour le poisson zèbre, le bilan serait plutôt positif : transmettre ses gènes plutôt que survivre longtemps.Néanmoins, le mécanisme découvert intéresse tout autant les chercheurs. “Nos résultats indiquent que la présence ou bien la restriction d’un tel inhibiteur est essentielle pour que la régénération se produise normalement, ce qui fournit des idées sur la façon de favoriser la régénération chez les humains après des blessures”, conclut Kenneth Poss. Le 19 octobre 2013 à 18:38 • Maxime Lambertlast_img read more

first_imgScanner : définition, comment se passe un examen, et y a-t-il des risques ?Le scanner est un examen d’imagerie médicale dont le principe de fonctionnement est basé sur l’émission des rayons X. Il peut être utilisé à des fins de diagnostic ou dans le cadre du suivi d’un traitement.Qu’est-ce qu’un scanner ?Le terme « scanner » est communément employé pour qualifier un examen médical même si, au départ, il qualifie d’abord l’appareil qui permet de le réaliser. En effet, le scanner est avant tout un tube qui émet des rayons X. Celui-ci est fixé sur un arceau mobile qui va effectuer des rotations autour du patient. Il faut savoir que les rayons X possèdent la propriété de traverser la matière vivante, soit les tissus, les organes et les os. Captés par des détecteurs spécifiques, ils vont ensuite être traduits numériquement sous la forme d’images particulièrement détaillées, en 2D ou en 3D. C’est la raison pour laquelle le scanner est souvent utilisé pour confirmer un diagnostic ou pour établir un bilan d’extension tumorale. Il peut également être requis pour contrôler l’efficience d’un traitement ou dans le cadre d’un bilan préopératoire pour faciliter l’intervention du chirurgien.Scanner : comment se déroule l’examen ?Après s’être enregistré auprès du secrétariat, le patient est pris en charge par un manipulateur en radiologie qui va lui indiquer les vêtements à retirer et lui demander de passer une blouse, avant de l’introduire dans la salle d’examen. À l’inverse d’une radiographie “standard”, le scanner utilise une source de rayonnement rotative. Le patient est ainsi allongé sur une table d’examen qui va être progressivement mobilisée d’avant en arrière au sein de la partie centrale du scanner. Pour obtenir des coupes d’une résolution optimale, le patient doit rester immobile et retenir sa respiration lorsque le technicien de radiologie ou le radiologue le lui demande. Il est possible qu’un liquide de contraste lui soit injecté par voie intraveineuse. Ce procédé permet, en effet, d’accroître la lisibilité des images. En règle générale, l’examen dure entre 15 et 20 minutes.Scanner : quels sont les risques pour la santé ?Le scanner présente deux principaux risques. Le premier est celui de l’allergie au produit de contraste même si celle-ci est relativement rare et bénigne. Le second est corrélé à l’exposition à des doses de rayonnements ionisants susceptibles d’impacter la santé du patient. C’est la raison pour laquelle le scanner est considéré comme un examen irradiant. À lire aussiL’Erascan plus qu’un simple effaceur de tableauNéanmoins, la faiblesse des doses émises ne semble pas avoir d’importantes répercussions sur l’organisme ni augmenter le risque de développer un cancer dans les années suivantes. Mais le principe de précaution doit toutefois être appliqué. Ainsi, la prescription d’un scanner doit être dûment justifiée. Sa réalisation chez les femmes enceintes ou allaitantes ainsi que chez les enfants doit être soumise à autorisation médicale, le bénéfice du scanner devant être plus grand que les risques encourus.Le 7 juillet 2017 à 11:29 • Maxime Lambertlast_img read more

first_imgStay on target Netflix is about to get a little bloody, if the first trailer for Santa Clarita Diet is any indication.The streaming service has released a number of coy ads that only alluded to the show’s bloody story. However, on Tuesday Netflix released its first trailer, which comes out and says it: this is a show about cannibalism. And zombies, sort of.The new comedy starring Drew Barrymore and Timothy Olyphant shows a suburban couple struggling with an interesting health problem. Barrymore, who plays Sheila, starts craving raw meat after her heart stops beating one day. She claims she feels fine–in fact, she has more energy than usual–but she is also victim to a rampant id and a craving for human flesh, which leads to murder.Olyphant, who plays her husband, and the rest of the family, have to figure out how to deal with the change/The official synopsis, released in March of last year along with the casting of its leads, was vague, leaving the actual plot hidden:“Joel and Sheila Hammond are realtors leading vaguely discontented lives in the L.A. suburb of Santa Clarita until Sheila goes through a dramatic change sending both their lives down a road of death and destruction…but in a good way.”Some teasers released following the Golden Globe Awards hinted at the undead plot point but stopped just short of announcing it.It’s unclear whether Sheila will succumb to other symptoms of zombiehood, including body or brain decay, or if her condition is even a sign of a greater pandemic. According to Barrymore, it’s a personal story.“What if she finds herself, and we do this sort of Cro-Magnon type of evolution with her over the course of the ten episodes. No gimmicks, no prosthetics, just an awakening,” Barrymore told USA Today.Either way, we can expect a lot of quirky and dark humor. Santa Clarita Diet comes from the mind of Victor Fresco, who was behind Better off Ted, a sitcom that reveled in deadpan and twisted humor.The show will also feature several guest stars, including Nathan Fillion, who’s basically always welcome.Santa Clarita Diet debuts on Netflix on Feb. 2. What to Stream on Netflix This WeekendZach Galifianakis Hits the Road in ‘Between Two Ferns: The Movie’ Trailer last_img read more

first_img Image Comics is resurrecting its first book. That’s right, Rob Liefeld’s Youngblood is being relaunched once again this May. Readers can expect to see many of the series’ old characters modernized for today’s world.This new book will be helmed by writer Chad Bowers and artist Jim Towe. Story details are sparse, but the comic will center around an app that lets people decide which hero saves them. This is a similar plot to that of the recent Astonishing Ant-Man, only in that book, the app was used to call in super villains. Either way, it sounds like a nice modern take on this classic book.“In this Youngblood #1, an uber popular self-protection app called HELP! is changing how we stay safe,” according to the press release. “HELP! lets you decide who saves you. But when a high-rated young hero on the app goes missing, his best friend’s search for answers gains the attention of some unexpected allies, and together, they’ll do whatever it takes to find him… even if it means resurrecting the world’s most hated super-team, Youngblood.”“Youngblood has had outstanding talent contribute to its amazing history,” says series creator, Rob Liefeld. “Alan Moore, Robert Kirkman, Keith Giffen and Mark Millar are a few who have left their mark. Chad Bowers and Jim Towe are four issues into their run and are producing stories that will be held as some of, if not the best Youngblood tales ever told. It honors the best of the past and forges exciting new paths for these characters!”Along with DC’s The Wild Storm book, it seems Image Comics’ original teams are making a small comeback. Most of Image’s classic books contained interesting characters. However, the books themselves were very much of their time. Giving these old characters a modern spit and polish will hopefully introduce them to a whole new audience — not to mention give them better stories to star in.Youngblood #1 will hit comic book stores (and ComiXology) on May 3. Expect covers by Towe, David Finch, Chris Daughtry, and of course, Rob Liefeld. Polaroid Lab Turns Smartphone Snaps Into Instant PhotosAdobe’s New AI Tool Can Identify Photoshopped Faces Stay on targetlast_img read more

first_img Study: Teen Tech Time Not to Blame For Poor Mental HealthRugged BlackBerry Clone With QWERTY Keyboard Hits Kickstarter Samsung is celebrating the 2018 Winter Olympics with a themed smartphone.More than 4,000 PyeongChang 2018 Olympic Games Limited Edition Galaxy Note 8 handsets will be delivered to athletes and staff.The special edition devices includes “bold new features” (bezel-less 6.3-inch Infinity Display, enhanced S Pen, dual camera). But more importantly, it boasts a white back “to celebrate the winter theme” and gold Olympic rings, inspired by the commemorative flame.“Throughout our 20-year legacy as an Olympic partner, Samsung has showcased our support of the Olympic Movement by helping spread the Olympic Spirit and enhance connections through our latest technological innovations and immersive experiences,” Younghee Lee, chief marketing officer and executive vice president of Samsung Electronics, said in a statement.The white glass back celebrates the Games’ winter theme (via Samsung Electronics)“We’re proud to provide the PyeongChang 2018 Olympic Games Limited Edition to all athletes in an effort to help them to stay connected, capture, and share one of the most memorable moments of their lives,” he added.It is unclear exactly when Olympians can expect to receive their new phone; perhaps Samsung will hand them out upon entrance to the Olympic Village next month.Owners can set themed wallpapers and access “useful apps” pre-installed “to help cultivate the utmost Olympic Games experience,” according to a company press release.As part of a collaboration with the International Olympic Committee (IOG) and the PyeongChang Organizing Committee for the 2018 Olympic & Paralympic Winter Games (POCOG), all staff members will also be gifted the limited-edition device.More than 4,000 themed Galaxy Note 8 handsets will be delivered to athletes and staff (via Samsung Electronics)“Samsung’s creation of an Olympic Games Limited Edition device reinforces Samsung and IOC’s shared desire to spread the Olympic spirit,” IOC President Thomas Back said. “It’s because of dedicated partners like Samsung that we’re in the position to provide unforgettable experiences at the Olympic Games time after time.”The 2018 Winter Olympics are scheduled from Feb. 9-25 in PyeongChang, South Korea. This marks the country’s second Olympic Games; Seoul hosted the Summer Games in 1988.With only 22 days until this year’s opening ceremony, event organizers are already looking to the future, preparing for the 2020 Olympics in Tokyo, where facial recognition software may be put to use. Let us know what you like about Geek by taking our survey.center_img Stay on targetlast_img read more

first_img All the Trailers You Might Have Missed from SDCCVoltron Confirmed Gay AF ComiXology has always been the number one source for all digital content for comics. This year, they’ve done something a bit different that shoots the digital service into the atmosphere. With their ComiXology Unlimited service, comic readers can binge their favorite comic series whenever they like. The company is taking this one step further. They’re now offering more content in the way of a new line of original comics readily available by incredibly talented top-notch creators.Chip Mosher, Comixology’s Head of Content brought together a strong line up of comics already after launching for only a month. At San Diego Comic-Con, more big names and titles are going to be gracing this line-up, and they’re already available at your fingertips.There’s a ton of comics. Let’s take this step by step. Goliath Girls by Sam Humphries (W) and Alti Firmansyah (A) is what Humphries called “Pitch Perfect meets Pacific Rim.” It tells the story of the best friends who adopt a baby Goliath and raised within the Kaiju Generation. The three girls have a mission to find the King of All Goliaths and save the world. However, there’s someone who’s looking for him as well. The series will be told through a five issue mini-series. Joining Humphries and Firmansyah on team Goliath Girls are Jessica Kholinne (C), Jodi Wynne (L), Dylan Todd (D) and Sara Talmadge (CA).Grave Danger has got to be one of the coolest and most bonkers originals. Written by Tim Seeley with art by Mike Norton, Allen Passalaqua on Colors and CRANK! on letters, Grave Danger is an agent of HEADSTONE, an organization that handles Unspeakable Crime. What’s unspeakable crime? “Illegal acts committed by paranormal entities such as vampires, witches, demons, and Frankensteins.” Grave Danger must confront a whole bunch of stuff without getting her sneakers dirty, climbing heights and revisiting her past. They call Grave Danger a “James Bond vs. The Universal Monsters” mash of horror and super spy.GRAVE DANGER via ComiXologyHit Reblog, written and drawn by Megan Kearney and edited by Hope Nicholson is the next up telling the stories behind those viral comics that we love so much. “Follow the ups and downs of internet fame, from IP theft to book deals, and all the trials of becoming an overnight sensation after gaining 10,000 reblogs in a single night.” We learn about some massive viral hits like “This Is Fine,” “One Fear,” “No Take, Only Throw” and many more. The webcomic stars themselves take sentence focus including KC Green, Adam Ellis, Nick Franco, Kris Straub, Katie Shanahan and more.Next, Teenage Wasteland is brought to you by Magdalene Visaggio (W), Jen Vaughn (A), Stellaadia (C) and Zakk Saam (L). Teenage Wasteland follows the story of Ellie Tweed, the new girl in school. As with most kids, Ellie picks the wrong type of kids to mess with. Everyone thinks they’re just growing pain teenagers with foul moods and just jerkoffs, but they have a big secret. They’re Earth’s secret defenders. There’s a question behind that though. Why them?The last three are not available on ComiXology right now but will be in the near future.The Dark by Mark Sable (W), Kristian Donaldson (A) and Thomas Mauer (L)  is set in the future where a cyber attack ends technology and a team of former soldiers team up with biopunk to fight in a war that involved “biologically based internet.” Okay, I can’t lie, this sounds REALLY cool guys. The Dark will be a ComiXology original graphic novel.THE DARK via ComiXologyDelver, co-written by C. Spike Trotman and MK Reed with art by Tish Doolin tells the story of Temerity Aster. A door to dungeon opens in her small settlement, she gathers up two choices that she faces. 1) “abandon the only home she’s ever known to carpetbaggers and sellswords” or 2) “carve out a place for herself and her family in the new and dangerous world of delving.”Last but most certainly not list is The Stone King which has got to be my favorite one on this list. The Stone King is written by Kel McDonald with art by Tyler Crook. The Stone King is a fantasy adventure. It tells the story of a teen girl thief as she tries so hard to start a life. Things don’t work out perfectly because she rumbles a giant instead. The premise softly reminds me of I Kill Giants. It’ll be exciting to get this series in hand to read what it’s truly about.These books will be joining books in progress such as, Ask For Mercy by Richard Starkings (W) and artist Abigail Jill Harding, Savage Game by Ryan Kalil (C), Shawn Kittelsen (W), and Chris B. Murray (A). They also have Superfreaks, written by Elsa Charretier and Pierrick Colinet with Margaux Saltel (A). Superfreaks hands down one of the dopest titles that came within the first wave of ComiXology Originals. Last in the first waves is Elephantmen 2261: The Death of Shorty from Richard Starkings (W), and artists Axel Medellin and Boo Cook.It’s an exciting time for ComiXology Originals. If they keep this up, comic readers will be begging for more of more of these and other creators into the future. Let us know what you like about Geek by taking our survey.center_img Stay on targetlast_img read more

first_imgStay on target SteelSeries Arctis 1 Is World’s First USB-C Wireless Gaming HeadsetGeek Pick: Shure MV88+ Is An Excellent, On the Go Microphone Kit Cloud storage traffic might not be a top conversation topic, but Google’s Cloud team aims to have people see data differently through visualization art.On Tuesday, Google announced in a blog post that it worked with Stamen Design, a data visualization company, to take a week’s worth of Google storage traffic data and build a visualization that highlights the interactions between users and content stored in Google Cloud Storage.According to Google, the Google Cloud Platform (GCP) shows how the globe is interacting with trillions of pieces of content. When a request for a stored object is issued, it provides a piece of data about the origin and destination of the request at a point in time. Google decided to create a world map of these requests, in order to see if storage data pictures could help it better serve its global customers.Each image shows requests throughout the day for a nation. Arrows show direction, meanwhile the size of the bubble relates to gigabytes in the request. (Photo Credit: Google Cloud)First, Google analyzed Cloud Storage, Google’s object storage service that’s used for audio streaming services, including Pandora and Spotify, and genomic sequencing. Cloud Storage deals with billions of requests daily to store content from applications and people worldwide. Part of this process involved studying ingress (from user to Google Cloud region) and egress (from Google Cloud region to user). The data showed the size of the request in gigabytes and a timestamp.Photo Credit: Google CloudNext, Google studied Cloud Storage data request volume over the course of seven days. This information was then turned into a visualization of 24-hour clocks. This data art showed that the number of requests in each country peaked from morning to afternoon. Plus, Google noticed that the interactions from users to Google Cloud regions varied throughout the week.Photo Credit: Google CloudFrom there, Google wanted to see if it could visualize similarities between different sides of the world through data art. Results showed that continents with cultural cooperation, technological collaboration, and economic affinity had similar Cloud Storage traffic patterns. Countries that were in close proximity to each other also expressed similar Could Storage traffic activity.Cloud Storage traffic might not be on our minds all the time, but Google’s data art demonstrated how countries worldwide could have similar Cloud Storage traffic. If companies studied this data more, it might lead to better digital content exchanges in the future.More on Geek.com:Google+ Will Shut Down Early After a Bug Impacts Over 50 Million PeopleGoogle’s Censored Chinese Search Engine Probably Isn’t HappeningGoogle and Levi’s Smart Jacket Will Stop You From Forgetting Your Phonelast_img read more

first_img SteelSeries Arctis 1 Is World’s First USB-C Wireless Gaming HeadsetGeek Pick: Shure MV88+ Is An Excellent, On the Go Microphone Kit New emojis, including a planet, a waffle, and a gender inclusive couple, are coming to your smartphone this year.On Tuesday, the Unicode Consortium announced 230 new emojis for 2019, and diversity is taking the driver’s seat. In addition to more food items, solar system objects, and animals, there will be more inclusive emojis for gender, skin tone, and people with disabilities. The new emojis will be available for most mobile operating systems this fall.If you’re all about emojis, you’re going to love the new lineup: There is a ringed planet for space fanatics, a waffle and butter stick for brunch enthusiasts, and otters for sea animal fans, Emojipedia noted. You won’t have to worry about substituting an emoji the next time you’re at a planetarium, a zoo, or a restaurant.The sixth major emoji update also focuses on accessibility and inclusion: There’s a mechanical arm emoji, a person with a probing cane, a person standing, a person kneeling, a guide dog, and a couple holding hands. Compared to the past emoji updates, this new version has a more diverse icon assortment for emoji fanatics.You can preview all the new emojis on Unicode’s blog or Emojipedia.More on Geek.com:Facebook Messenger Will Now Let You Delete MessagesInstagram to Hide Self-Harm Messages Behind ‘Sensitivity Screens’ Study: Social Media Sites Can Predict Behavior Even If You Don’t Use Them Stay on targetlast_img read more