first_img Le rôle des communautés dans le soutien des arts et de la culture a aussi été souligné par le Prix communautaire pour les arts et la culture. Cette année, la Municipalité de Shelburne a reçu ce prix de 10 000 $ pour avoir favorisé différents programmes dans le secteur du développement des arts et de la culture. « La communauté des arts et de la culture de la Nouvelle-Écosse peut être fière du travail intéressant et dynamique qu’elle accomplit, a dit Joella Foulds, présidente du Conseil de partenariat des arts et de la culture de la Nouvelle-Écosse. La reconnaissance des accomplissements de nos artistes inspire ceux qui commencent seulement à explorer leur créativité à poursuivre leur carrière artistique. » Pour obtenir des renseignements sur les prix pour les arts et la culture offerts par le gouvernement provincial, consultez le www.gov.ns.ca/tch/culture_prizes.asp. Douglas Arthur Brown de Ross Ferry, écrivain Joan Bruneau de Lunenburg, céramiste d’art Mary-Colin Chisholm d’Halifax, actrice Veronique MacKenzie d’Halifax, danseuse et chorégraphe Onni Nordman de South Bar, Municipalité régionale du Cap-Breton, artiste des arts visuels Les arts et la culture ont été honorés à Tusket, dans le comté de Yarmouth, lors de la quatrième remise annuelle des prix pour la création en Nouvelle-Écosse, aujourd’hui 24 octobre. Organisé par le Conseil de partenariat des arts et de la culture de la Nouvelle-Écosse, l’événement a mis en vedette les accomplissements d’artistes établis et d’artistes de la relève. Un fait saillant de la soirée a été la présentation du Prix Portia White 2009 à Mary Vingoe de Dartmouth, actrice, réalisatrice et dramaturge de renommée, et fondatrice du Eastern Front Theatre et du Ship’s Company Theatre. Mme Vingoe a reçu le prix de 18 000 $ et nommé la dramaturge Natasha MacLellan de Margaree comme récipiendaire du prix de protégé, d’une valeur de 7 000 $. Mme MacLellan a perfectionné ses compétences au centre Playwrights Atlantic Resource Centre. « Mary a non seulement pratiqué les arts du théâtre, elle s’est entièrement dévouée à aider les autres à pratiquer leur art, a dit Percy Paris, ministre du Tourisme, de la Culture et du Patrimoine. Elle a donné une voix et une scène à des centaines d’écrivains, d’acteurs, de musiciens, de décorateurs, de techniciens du son, de régisseurs de plateau et d’autres artistes néo-écossais. » Le prix est nommé en l’honneur de Portia White, qui a défié l’adversité pour faire carrière comme chanteuse classique sur la scène internationale. Marie Stella Bourgeois, de Chéticamp, a reçu le Prix Grand-Pré, d’une valeur de 2 000 $. Ce prix reconnaît un artiste dont le travail reflète la culture acadienne, tout en faisant preuve d’originalité. Mme Bourgeois est fondatrice de la Coopérative artisanale de Chéticamp et une « hookeuse » de tapis bien connue. D’autres artistes accomplis ont reçu le Prix de mérite pour un artiste établi, d’une valeur de 5 000 $ : last_img read more